Articles Prochainement 

Articles

Vous pouvez lire ici des articles thématiques consacrés à un thème particulier. Ils ont parfois été publiés dans le revue LA TEMPERANCE.

PNL et Hypnose

Articles de PNL parfois déjà parus dans la revue LA TEMPERANCE. Peuvent être soit des articles originaux en français soit des traductionsde l’américain.

Recadrage des états dissociés, alcoolisme, toxicomanie...1     PNL et Dépendances

Publié par Bernard FRIT, Elisabeth FRIT

Certaines conditions doivent être respectées pour que le recadrage en six étapes [1] soit efficace. Si vous avez à faire à quelqu’un de gravement dissocié, vous ne pouvez vous attendre à ce que le recadrage [1] fonctionne. Les alcooliques et les toxicomanes, les maniaco-dépressifs et autres personnalités multiples sont tous gravement dissociés. Souvent les gens qui mangent ou fument de manière excessive tombent dans la même catégorie. Je vais parler ici des alcooliques en les prenant en exemple. Mais je veux qu’il soit bien clair pour vous que ce que je vais en dire est (...) Lire la suite

32709 visites.

Glossaire des termes PNL    

Publié par Bernard FRIT

Accès oculaires Microcomportements qui aident à déclencher et à indiquer quel système de représentation une personne utilise pour réfléchir. En plus des accès oculaires on peut considérer le ton de la voix et son rythme, les postures corporelles, les gestes et la respiration. Ancrage Processus qui consiste à associer un état interne avec un déclencheur externe (similaire à l’idée classique de conditionnement) afin que la réaction puisse être rapidement, voire parfois discrètement, provoquée. Auditif Qui se rapporte à l’audition. Bénéfice secondaire Cette expression (...) Lire la suite

19973 visites.

Les stratégies de décision    

Publié par Bernard FRIT, Elisabeth FRIT

Cet article s’appuie sur notre expérience du traitement de l’alcoolisme. Cependant, l’approche que nous décrivons ici peut s’appliquer également aux autres dépendances : la toxicomanie, l’abus de médicaments, le tabagisme, etc. Lignes du temps et prise de décision En 1993, nous avons mis en place le séminaire de 5 jours "En Finir avec l’Alcool" pour les personnes alcooliques en utilisant notre savoir-faire en P.N.L. ainsi que notre expérience en Gestalt Thérapie. Nous avons, dès les premiers séminaires, utilisé le "recadrage des états dissociés" (...) Lire la suite

16784 visites.

Recadrage des états dissociés, alcoolisme, toxicomanie...5    

Publié par Bernard FRIT, Elisabeth FRIT

Janet : J’ai une patiente qui a été diagnostiquée schizophrène. Elle était sous traitement mais elle l’a interrompu, et elle recommence maintenant à entendre des voix. Ca l’effraie terriblement. Elle est complètement paniquée. Bien, premièrement elle n’est pas vraiment paniquée. Ce qu’elle ressent est une réponse kinesthésique au fait d’entendre des voix. Au niveau du conscient elle a nommé cette réponse “peur” ou “panique”. Cela peut vous sembler un problème de sémantique, mais ça ne l’est pas du tout. Il y a une énorme (...) Lire la suite

16153 visites.

Accéder à Différents Etats Kinesthésiques (1ère partie)    

Publié par Bernard FRIT

Maintenant, nous aimerions vous enseigner une manière simple et puissante pour avoir accès à n’importe quel état de ressource kinesthésique. Cette méthode est particulièrement efficace pour retrouver les états induits par les drogues. Ceux, parmi vous, qui ont essayé des drogues douces savent qu’elles ont certaines conséquences indésirables : le coût, les problèmes avec la loi et le fait que vous ne pouvez pas retrouver facilement votre état normal. Les drogues sont très efficaces pour entrer dans certains états internes, mais une fois que vous y êtes, il est généralement (...) Lire la suite

15023 visites.

PNL et dépendances    

Publié par

« La PNL est une modélisation de l’excellence » dit John GRINDER, l’un de ses fondateurs. Elle apporte, la possibilité d’analyser l’excellence humaine dans tous les domaines (psychologie, santé, communication, apprentissage, etc.). « La PNL est une éducation du cerveau » écrit Richard BANDLER, l’autre fondateur de cette méthode particulièrement optimiste car elle postule que l’être humain possède en lui-même plein de « ressources » (qualités, capacités) et que ce qu’un individu peut faire, un autre peut apprendre à le faire ; ceci est valable (...) Lire la suite

13808 visites.

PNL et Spiritualité    

Publié par Robert LAROCHE

Je travaille avec le primat de la subjectivité comme base méthodologique de mon raisonnement. Ce primat de la subjectivité reconnait qu’il y a des personnes mieux articulées que moi sur certains sujets, mais qu’en même temps, c’est à partir de ma propre synthèse consciente ou inconsciente que j’agis. Que le primat de la subjectivité peut participer à la tendance à l’objectivité. Quand je me réfère à la notion de spiritualité je me réfère à celle que les « Maîtres spirituels » de toutes les époques et de tous les millieux ont véhiculée et non pas seulement à (...) Lire la suite

12555 visites.

Accéder à Différents Etats Kinesthésiques (2ème partie)    

Publié par Bernard FRIT

2. Autres changements de submodalités. Maintenant que nous avons une liste de modifications kinesthésiques dont Stan fait l’expérience lorsqu’il entre dans l’état induit par la drogue, l’étape suivante est de déterminer quels autres submodalités changent en même temps que ces modifications kinesthésiques. "Stan, traverse les étapes que nous avons identifiées en faisant attention aux changements de submodalités qui surviennent dans d’autres systèmes de représentation, comme le système de représentation visuel ou le système auditif. Quand tu retournes dans (...) Lire la suite

12433 visites.

Recadrage des états dissociés, alcoolisme, toxicomanie... 3    

Publié par Bernard FRIT, Elisabeth FRIT

Intervenante : D’après ce que vous nous avez dit, nous pouvons déduire que les alcooliques et les toxicomanes sont très dissociés et nous sommes également avertis que certaines personnes qui fument ou mangent de manière excessive présentent des dissociations séquentielles. Existe-t-il d’autres indicateurs de dissociations séquentielles ? Je ne connais pas de méthode infaillible pour détecter les dissociations séquentielles mais il existe certains marqueurs que vous pouvez rechercher. Il m’est arrivé d’effectuer ce que je pensais être du bon travail et de (...) Lire la suite

8391 visites.

Recadrage des états dissociés, alcoolisme, toxicomanie...4    

Publié par Bernard FRIT, Elisabeth FRIT

Intervenante : J’ai un client qui s’est retrouvé amnésique pour tout ce qui précède un incident qui lui « est arrivé « et où il s’est retrouvé en train de contempler l’intérieur du canon d’un fusil, le doigt sur la gâchette, prêt à faire feu. Il est totalement amnésique, il a oublié toute sa vie avant cet instant précis. Comme vous vous en doutez certainement, il sort d’un milieu familial absolument abominable. Il possède également une grande expérience de la dissociation, ayant été lui même alcoolique pendant très longtemps. C’est maintenant une (...) Lire la suite

8167 visites.

Recadrage des états dissociés, alcoolisme, toxicomanie...2    

Publié par Bernard FRIT, Elisabeth FRIT

Intervenant : « Vous avez appelé cette méthode une induction hypnotique. Etes-vous entrain de dire qu’à chaque fois que vous demandez à une personne de régresser, vous avez induit un état hypnotique ou commencé à l’induire ? Ceci pourrait être une question de sémantique. Allez-vous appeler cette expérience hypnose ou non ? Je ne lui donnerais pas ouvertement ce nom : cela pourrait entraîner des résistances de la part du client. Mais, d’après mon expérience, il est impossible de distinguer ce que je viens de décrire de l’induction d’une transe « officielle (...) Lire la suite

8046 visites.

Extrait du livre à paraître de Leslie CAMERON-BANDLER    

Publié par LA TEMPERANCE

L’otage émotionnel* Nous avions une vie de contes de fées. C’est du moins l’impression qu’avaient nos familles, nos amis et nos étudiants. Ils s’appuyaient pour cela sur notre réussite professionnelle, notre belle maison et notre heureux enfant, ainsi que sur l’amour romantique et passionné que nous éprouvions l’un pour l’autre. Mais derrière la façade de notre réussite professionnelle, nous vivions un tourment sans fin que ne voyait pas notre entourage. Nous étions les otages d’une force puissante mais peu comprise : nos propres (...) Lire la suite

7616 visites.

Les 7 étapes pour obtenir ce que vous voulez vraiment    

Publié par Bernard FRIT

De nombreuses personnes, grâce à la PNL ont réussi à obtenir ce qu’elles désiraient réellement. Pour cela, il primordial de savoir ce que vous voulez et d’être sûr que cela en vaut la peine pour être entièrement satisfait du résultat. Nous étudions précisément la détermination d’objectifs lors de la formation de Praticien PNL + Hypnose. La série de questions proposée ci-après peut vous aider à déterminer vos objectifs personnels, ceux qui vous tiennent à cœur et qui correspondent à la personne que vous désirez être. Etape 1. Définir un objectif. Tout (...) Lire la suite

5181 visites.

PNL : Choisir nos émotions    

Publié par LA TEMPERANCE

Prisonniers de nos émotions ? Vous pouvez consulter ici la définition de l’émotion. En repensant à la semaine, au mois ou à l’année précédente, vous pouvez probablement trouver de nombreux exemples de moments où vos sentiments vous ont mené dans la direction que vous désiriez suivre, vous ont permis d’être ce que vous vouliez être et d’accomplir ce que vous vouliez accomplir. Si vous passez en revue vos expériences ou même les dernières heures de votre journée, vous découvrirez que vos émotions façonnent une grande part de votre existence et que, dans une (...) Lire la suite

2574 visites.

La PNL, outil du changement    

Publié par Bernard FRIT

Si vous souhaitez découvrir les changements personnels rapides démontrant les possibilités qu’offre la PNL, les méthodes utilisées pour recueillir les informations utiles au travail thérapeutique et nécessaires pour guider le patient vers les changements désirés, vous pouvez vous former à cette pratique en commençant par le "Praticien PNL + Hypnose". La PNL outil du changement La PNL : outil du changement Nous pouvons effectivement traiter certains problèmes très rapidement dès l’instant où nous avons identifié comment se déroule la problématique. Néanmoins, (...) Lire la suite

2383 visites.

PNL : 8 critères pour bien choisir sa formation    

Publié par Bernard FRIT

Formation en PNL comment choisir ? Si votre préférence se porte vers le choix d’un séminaire, d’un atelier, ou d’une formation, voici quelques recommandations pour vous aider à choisir : Établissez un bon contact avec le formateur. Demandez à le rencontrer pour un entretien préalable ou regardez une vidéo de ce qu’il fait. Cela vous permettra d’avoir une première impression. Ayez confiance et fiez-vous davantage à votre première impression plutôt qu’aux brochures, citations, certificats ou diplômes. Efficacité et persévérance. Le formateur (...) Lire la suite

1470 visites.

PNL : 4 critères pour bien choisir son thérapeute    

Publié par Bernard FRIT

1. Votre thérapeute PNL passe-t-il beaucoup de temps à rassembler des informations sur vos problèmes du passé ? Certes, c’est une démarche qui peut être utile, mais il n’est pas nécessaire d’y consacrer beaucoup de temps car l’examen de vos déboires passés mène rarement à des solutions. Ce qui conduit vers la solution est de trouver comment vous ou d’autres personnes avez résolu des difficultés similaires. Un praticien de PNL efficace consacrera beaucoup plus de temps à rassembler des informations concernant vos objectifs positifs, vos capacités et vos (...) Lire la suite

1100 visites.

Les Ivresse mentales : Nature, Processus et Utilité    

Publié par LA TEMPERANCE

Le concept "d’ivresse mentale" se réfère à un phénomène d’apparence mystérieuse, bien connu des "alcooliques" abstinents et difficilement compréhensible dans le cadre de la pense médicale classique. Elle est encore baptisée rechute sèche, syndrome sub-aigu alcoolique, remontée de l’alcool ou même familièrement : cuite-sèche (dry drunkenness ou dry drunk en anglais). Elle surgit tout à coup, sans raison apparente et en l’absence de toute consommation d’alcool. Elle surprend autant l’alcoolique qu’elle terrorise son entourage et rend (...) Lire la suite

17606 visites.

Le Recadrage en 6 Étapes    

Publié par LA TEMPERANCE

Remarque : Les termes spécifiques à la P.N.L. -qui doivent commencer à vous être familiers- sont inscrits en italique dans le texte. La dissociation séquentielle entre PA (personne alcoolique) et PS (personne sobre) est désormais familière au lecteur de LA TEMPERANCE. Ce dernier sait qu’il est préférable de penser que deux modèles du monde différents coexistent chez la personne en difficulté avec l’alcool. Tous deux sont absolument nécessaires à la vie, ou mieux, à la survie de "la personne alcoolique". On pourrait ici paraphraser Georges Brassens et dire que "tout est bon (...) Lire la suite

14577 visites.

La carte n’est pas le territoire    

Publié par LA TEMPERANCE

Cette formule d’Alfred KORSYBSKI, père de la Sémantique Générale, est une analogie destinée à nous faire comprendre pleinement que le mot n’est pas la chose nommée et qu’il ne fait que la représenter. C’est ainsi que le mot "chien" ne mord pas... que le mot "rose" n’a pas d’épine... ou qu’au restaurant nous ne mangeons pas le menu mais le contenu de notre assiette. Nous pouvons nous promener dans un village, mais nous ne pouvons pas nous promener sur le plan du village. Le plan peut nous servir à nous orienter, s’il est bien fait ; il ne (...) Lire la suite

12842 visites.

S’alcooliser sans Boire ou se Droguer sans Drogue    

Publié par LA TEMPERANCE

Ce titre n’est ni une plaisanterie, ni une provocation. Il s’agit bien de ressentir les effets psychotropes de l’alcool ou des autres drogues sans ingérer le produit lui-même. Cet article traite de la séquence kinesthésique (SK), c’est-à-dire de la description de la succession des ressentis lorsqu’un sujet absorbe une substance psychotrope quelconque : alcool, héroïne, cocaïne..., certains médicaments comme les tranquillisants ou même certains médicaments antalgiques. Je profiterai de cet article sur la SK pour la replacer dans le cadre de la dissociation (...) Lire la suite

9786 visites.

Les Présupposés de la PNL    

Publié par LA TEMPERANCE

Toute discipline s’appuie sur un ensemble de pensées ou d’affirmations sous-jacentes qui constituent sa philosophie de base. Ce sont en quelque sorte les fondations de l’édifice, les racines de l’action et du style de raisonnement. Il importe de bien les comprendre afin de saisir l’esprit de la PNL et son éthique. En PNL, l’usage nomme ces affirmations sous-jacentes, des présupposés, sortes de postulats ou d’axiomes qui imprègnent toutes les interventions du praticien. Ces présupposés n’ont pas à être démontrés ; ils sont présents au (...) Lire la suite

8740 visites.

PNL et Alcoologie    

Publié par LA TEMPERANCE

Distinguer la personne et son comportement M.X n’est pas pour moi UN alcoolique, M.X. présente un comportement d’alcoolisation incontrôlé. Astuce de langage ? Jeu avec des mots ? Certainement pas ! car, lorsque l’on parle du comportement de M.X, on ne parle pas de ce qu’il EST, mais on met l’accent sur ce qu’il FAIT. Croyez-moi, M.X aimerait faire autrement que boire, mais il ne peut pas, ou il ne sait pas comment faire...(ou, plus précisément, il ne sait plus comment faire). Autrement dit, même s’il veut "ne pas boire" dans certaines (...) Lire la suite

3980 visites.

La Compulsion à s’alcooliser (I)    

Publié par LA TEMPERANCE

Pour comprendre pleinement ce qu’est la compulsion à l’alcool et quels en sont les rouages, le thérapeute PNL doit être capable de répondre concrètement à la question : "Que fait M. X. dans sa tête, à son insu, pour se déclencher une envie irrésistible de boire ?" La description du processus doit être obtenue en termes sensoriels (visuel, auditif, kinesthésique). En effet, seul, le patient sait ce qu’il fait, mais il ne sait pas qu’il le sait ! C’est dire que pour dégager le mécanisme compulsionnel, il convient d’obtenir sa collaboration et sa (...) Lire la suite

2724 visites.

Partie "Alcoolique" et Partie "Sobre"    

Publié par LA TEMPERANCE

Après avoir traité du mécanisme de la compulsion (revue LA TEMPÉRANCE N°2 et N°3), dans ce quatrième article, j’aborde la problématique de base de la personne en difficulté avec son alcoolisation (telle qu’elle est posée en PNL), le prochain article en sera l’illustration clinique concrète. Comme le lecteur le sait déjà après la lecture des articles précédents, la PNL ne propose pas une nouvelle théorie de l’alcoolisme, mais un ensemble de MODELES utiles et efficaces en PRATIQUE. Encore une fois et en d’autres termes, l’intérêt de ce qui suit (...) Lire la suite

2634 visites.

Traumatisme et Réaction Dissociative    

Publié par LA TEMPERANCE

Comme nous l’avons vu et revu dans LA TEMPÉRANCE*, pour venir en aide aux personnes en difficulté avec l’alcool, il est utile de décrire leur problématique de base en terme de dissociation séquentielle. Cette dernière constitue une sorte de clivage, de fragmentation, entre deux parties de la personne : Personne Alcoolique (PA) et Personne Sobre (PS). Cette réaction dissociative s’est mise en place lors d’un traumatisme particulièrement sévère pendant l’enfance, l’adolescence ou même parfois à l’âge adulte. Elle est un mécanisme de survie et (...) Lire la suite

2497 visites.

La Compulsion à s’alcooliser (II)    

Publié par LA TEMPERANCE

Dans la première partie de cet article, nous avons appris comment fait le cerveau de Marcel pour déclencher l’envie irrésistible de boire. Bien entendu, Marcel était jusqu’ici totalement inconscient de ce mécanisme. Mais le fait qu’il en soit désormais conscient ne l’aide pas pour autant à se débarrasser de cette compulsion. Comme on a pu le constater, c’est dans l’échange dirigé avec Marcel que le thérapeute aide ce dernier à faire son propre "diagnostic". Le cerveau est conçu comme une entité distincte, sorte d’outil ou de centrale où naissent (...) Lire la suite

2112 visites.

La Priorité des Priorités : Le Rapport    

Publié par LA TEMPERANCE

Si "Établir le rapport" est une condition indispensable de la réussite d’une thérapie menée avec une personne alcoolique, elle l’est aussi pour toute autre problématique. Vous pourrez le comprendre aisément en lisant le texte de Michel FACON qui rappelle ici des notions clefs de la PNL : telle que la notion d’Objectif (pour le praticien en psychothérapie formé à la PNL et pour le patient), la notion de "flexibilité" et de "congruence" nécessaires au praticien en psychothérapie formé à la PNL et certains présupposés tels que : Il n’y a pas de communication sans (...) Lire la suite

1462 visites.

PNL et Alcoologie    

Publié par LA TEMPERANCE

Dans ce dialogue fictif entre LA TEMPÉRANCE et Michel FACON, nous avons choisi de répondre aux questions qui sont le plus souvent posées en rapport avec les modèles que nous utilisons pour aider les personnes qui viennent en séminaires "En finir avec les dépendances" à LA TEMPÉRANCE. - LA TEMPÉRANCE : Depuis que tu écris dans la revue, tu nous as dit une foule de choses qui sortent souvent des sentiers battus. Ça plaît à certains, mais d’autres critiquent cette théorie... Michel : Oui, on ne peut pas plaire à tout le monde. Je crois que certains critiquent vivement (...) Lire la suite

1185 visites.

Avec la PNL... Un fragment d’alcoologie    

Publié par LA TEMPERANCE

Dans les précédents numéros de la revue LA TEMPÉRANCE*, nous avons mis en évidence la présence des deux parties PA et PS (Partie "Alcoolique" et Partie "Sobre") chez la personne alcoolique et montré l’importance de réconcilier ces deux parties qui ne sont habituellement jamais présentes en même temps (Intégration des Parties), afin de pouvoir dialoguer avec la personne et entamer un travail, en utilisant certains outils spécifiques de P.N.L... Je conseille vivement au lecteur de relire attentivement l’article précédent : Partie "Alcoolique" et Partie"Sobre". L’article (...) Lire la suite

1072 visites.

Réponse à une lectrice    

Publié par LA TEMPERANCE

Murielle a une soeur "alcoolique". Elle s’est adressée à la TEMPERANCE pour poser les questions suivantes : 1) Est-ce que l’alcoolisme est un état de dépression avancé ? 2) "Est-ce qu’on peut dire qu’un alcoolique fait preuve de lâcheté ? ou est-ce simplement de la peur ? peur de vivre ? peur de mourir ? 3) La dépendance à l’alcool est-elle psychique ou physique ? ou les deux ? sur quoi faut-il agir pour lutter contre l’alcoolisme ? 4) Le fait de boire abusivement le week-end pendant une soirée est-il une forme d’alcoolisme ? Est-ce que cela (...) Lire la suite

906 visites.

La Réintégration P.A - P. S.*    

Publié par LA TEMPERANCE

Shéma général de la réintégration (suite du précédent article)** 1. Réenclancher EA (état alcoolique) et l’ancrer solide¬ment. 2. Sortir brusquement le sujet de son état alcoolique et ancrer l’ES (état sobre) au moment où il réapparait. 3. Activer les deux ancrages ES et EA simultanément et les maintenir. 4. Demander à la personne de se réimaginer (associée) dans le (ou les) contexte où elle s’alcoolisait auparavant. Nous passons dans ce numéro un extrait du chapitre sur la PNL (travail effectué par Michel FACON au centre ALPHA) qui complète la réintégration PA/PS, (...) Lire la suite

889 visites.

Des intentions divinement positives...    

Publié par LA TEMPERANCE

J’ai évoqué à maintes reprises la partie sobre (PS) et la partie alcoolique (PA) et les intentions positives de chacune de ces parties de la personne en difficulté avec l’alcool. Le lecteur est maintenant familiarisé avec ce postulat de la PNL : tout comportement mis en branle par une partie quelconque de l’être humain vise à satisfaire les excellentes intentions de cette partie. Ce postulat ne souffre d’aucune exception et marque la différence entre la PNL et les théories qui mettent en avant un quelconque instinct autodestructeur de PA, quel que soit le nom (...) Lire la suite

837 visites.

Psychopathologie

Que ce soit en complément d’une formation à la relation d’aide, d’une formation de psychothérapeute ou pour améliorer toute pratique de la psychothérapie, une connaissance approfondie de la psychopathologie et du développement de l’enfant semble indispensable à qui veut connaître les bases élémentaires de la psychologie pour différencier névrose et psychose, et pour faire part de son champ de compétence en tant que psychothérapeute.

Comment interpréter le comportement turbulent d’un enfant    

Publié par Dr Fabrice LOMBARD

Ceci dit, la proposition inverse n’est pas vraie : tous les enfants turbulents ne sont pas des dépressifs, loin de là (on peut dire que c’est de l’ordre de 5%). L’enfant dépressif L’enfant dépressif est, le plus souvent (soit donc, dans 65% des cas), agité, toujours en mouvement, hyper-kinétique, afin, par cette activité incessante, de se projeter hors de lui-même et ainsi de se soustraire à une douleur morale intérieure. (On retrouve d’ailleurs ce processus de fuite de soi-même chez l’adulte dépressif, mais c’est plus exceptionnel). Il (...) Lire la suite

72022 visites.

Comment élever seule son enfant ?    

Publié par Dr Fabrice LOMBARD

Certains avantages pour l’enfant Ce face à face particulier apportera en effet, une stimulation intellectuelle du fait de l’expérience de l’adulte beaucoup plus disponible puisque celui-ci peut se consacrer plus exclusivement à son enfant. Le caractère intime de cette relation peut enrichir l’enfant d’une plus grande capacité à percevoir l’Autre. Cette rencontre entre deux êtres dans leur totalité, leur spontanéité, sans interférence d’autrui, peut faciliter l’éclosion d’une communication authentique et simple. Cette (...) Lire la suite

37788 visites.

Accueillir un enfant en placement    

Publié par Dr Fabrice LOMBARD

Les meilleurs atouts que l’on peut donner à un enfant, c’est qu’il puisse établir une relation transférentielle avec une ou quelques figures d’attachement permanentes et constantes ; peu importe comment se répartissent ces figures d’attachement selon les âges et le sexe (nourrice, famille, lieux de vie...), l’essentiel est l’amour et le respect porté à l’enfant. Un enfant transporté constamment d’une famille à l’autre, (que ce soit de la famille naturelle à une famille d’accueil ou d’une famille d’accueil à une (...) Lire la suite

19682 visites.

De l’utilité de la douceur dans la fermeté pour une bonne éducation des enfants    

Publié par Dr Fabrice LOMBARD

Il est important de décrire un élément essentiel du développement psychoaffectif de l’enfant, sur lequel il n’est généralement pas suffisamment insisté. Il s’agit de l’intrication des pulsions agressives et des pulsions libidinales (pulsions de vie, d’amour). Un courant d’eau bleu turquoise Plus qu’une intrication, on peut dire qu’il y a, à l’origine, une indifférenciation de ces deux types de pulsions. Pour expliciter ceci, on peut imaginer un courant d’eau turquoise qui se diviserait, environ vers l’âge de sept mois en (...) Lire la suite

15709 visites.

Le développement de l’enfant    

Publié par Anne CHAPPUIS

Le début de la sociabilité se fait à partir de deux mois, le bébé accorde beaucoup plus d’importance à l’environnement. Il va réagir par des émissions vocales aux sons que sa mère émet devant lui. Ces « pré-dialogues » préparent le contact affectif et social qui s’établira pendant les mois suivants. « Au troisième mois, l’importance de la mère s’accroît et son image se confirme et se précise pour l’enfant... » Au troisième mois, l’importance de la mère s’accroît et son image se confirme et se précise pour l’enfant, il en est sans (...) Lire la suite

11437 visites.

Le systeme familial, ses complications et ses pathologies.    

Publié par Dr Fabrice LOMBARD

L’ambiguité humaine réside en ce que l’être humain est construit sur un principe d’égocentrisme et a donc une vision égocentrique du monde (« chacun voit midi à sa porte » dit le langage populaire !), et qu’en même temps, par essence, il a un besoin immense de communiquer avec autrui et de pousser cette communication le plus loin possible avec le maximum d’authenticité. Concilier ces deux pôles est le principal défi de l’existence. Il existera donc toujours une part de projection de soi-même dans la relation avec autrui : on analyse l’autre à (...) Lire la suite

11061 visites.

Le développement moteur et l’apparition de l’intelligence    

Publié par

Le tableau de la première année resterait très incomplet si nous ne tenions pas compte du développement moteur. Les mouvements du bébé sont massifs et globaux, activés ou inhibés par les stimuli extérieurs (bruit, apparition d’une personne extérieure). Ces mouvements sont spasmodiques et incoordonnés. On peut voir quatre étapes de trois mois de ce développement au cours de la première année. Il concerne la bouche et les yeux pendant les trois premiers mois. Puis de trois à six mois : la région de la tête, du cou et des épaules. De six à neuf mois : la région du tronc, des (...) Lire la suite

10788 visites.

L’importance des échanges affectifs pour les enfants.    

Publié par Dr Fabrice LOMBARD

Pour un bon équilibre entre le corps et l’esprit Essayons de voir comment vont s’articuler le psychisme (conscience de soi et de l’environnement) et le soma (corps). Dans la conceptualisation de la pédopsychiatrie, tout se passe comme si les premiers jours de sa vie, le nourrisson a l’impression d’être le monde à lui tout seul ; il est dans une position d’omnipotence, de “mégalomanie”. Si nous reprenons l’exemple du sein (voir article précédent), quand l’enfant pleure la mère lui donne le sein, il s’imagine alors (...) Lire la suite

10176 visites.

Les premiers mois de la vie    

Publié par Anne CHAPPUIS, Elisabeth FRIT

Bien rares sont les adultes qui accordent à l’enfance l’intérêt qu’elle mérite ; bien rares sont les parents qui se font une idée d’ensemble de l’évolution qu’accomplit leur enfant ou qui saisissent la signification de tel moment particulier de son développement. Préoccupés par leur propre tranquillité ou par les bonnes manières de leur progéniture, nombre de parents se soucient en somme très peu de ce que leurs enfants sont en train de vivre. Devant le petit enfant qui vient de naître, l’entourage attendri réagit généralement selon deux (...) Lire la suite

9299 visites.

Bouddhisme

Dans cette série d’articles (parus dans le bulletin LA TEMPERANCE), Lama NAMGYAL nous expose les grands thèmes du Bouddhisme Tibétain.

Le Karma - Loi de cause à effet    

Publié par Lama NAMGYAL

Tout acte est le mûrissement d’une cause antérieure et celui-ci aura une conséquence dans le futur. Ce que nous sommes aujourd’hui est le résultat des actes passés et ce que nous effectuons maintenant, déterminera l’avenir. Cette loi de causalité du karma est ce qui conditionne toute notre existence. Cependant, tous ces conditionnements ne sont pas définitifs car nous avons une certaine part de liberté et, quelles que soient les circonstances, il demeure toujours une possibilité de choix. En résumé, il y en a deux : soit de progresser vers la lumière de l’éveil, (...) Lire la suite

218726 visites.

L’Amour et la Compassion    

Publié par Lama NAMGYAL

Du point de vue Bouddhiste, ces deux qualités n’incluent pas la notion d’attachement ou de possessivité. Il ne faut pas les confondre non plus avec la condescendance ou la fausse pitié. Bien sûr, nous devons éprouver de l’amour compassionné pour nos parents, notre famille, nos amis, etc... Mais cela est très limité et nous devons tendre à dépasser cet état de partialité en étendant nos souhaits altruistes envers tous les êtres, que nous les connaissions ou non. Il est même possible d’éprouver de la bienveillance envers ses adversaires, mais cela exige un certain (...) Lire la suite

85980 visites.

La pratique du don ou générosité    

Publié par Lama NAMGYAL

Le défaut de ne pas être généreux Quand on n’a pas cette vertu de perfection, on rencontre toujours la situation d’être démuni de tout. On n’a pas non plus la capacité d’accomplir le bien d’autrui et, par conséquent, de progresser spirituellement. Le Bouddha a dit : « Celui qui est cupide et avare renaîtra en tant qu’esprit avide après la mort et même s’il obtient une renaissance humaine, il passera sa vie dans la pauvreté. Étant dépourvu de bien-être, il n’aura pas les moyens d’aider les êtres et d’atteindre l’éveil (...) Lire la suite

45208 visites.

Le Mantra ou la Prière du coeur    

Publié par Lama NAMGYAL

Dans les textes ésotériques (tantras), il est écrit que l’ensemble du corps humain est structuré par un réseau de 72000 canaux subtils (nadis) dont les extrémités ont la configuration des 16 voyelles et des 30 consonnes de l’alphabet sanscrit. Les énergies subtiles (prana) qui circulent dans ces sortes de méridiens sont influencées par ces différentes formes. Grâce à leur intelligence supérieure, les êtres humains peuvent ainsi vocaliser une grande variété de sons dont la combinaison donne toute la richesse de leur langage. La structure de ce réseau subtil étant moins élaborée (...) Lire la suite

34348 visites.

S’aimer soi-même    

Publié par Lama NAMGYAL

Alors ne vous laissez pas persuader que vous ne valez rien et que vous êtes inutile, ou que la vie ne vaut pas la peine d’être vécue parce que vous ne rendez service à personne. Nombreux sont ceux qu’une mauvaise "programmation" a amenés à penser qu’ils étaient indignes et qu’ils ne méritaient pas d’être heureux. Nous avons tous vécu de nombreuses formes d’existence et de multiples empreintes douloureuses ont marqué notre corps émotionnel. Bien souvent, avons-nous été victimes des effets négatifs du manque d’amour pendant notre enfance. Ainsi, (...) Lire la suite

27762 visites.

Dépasser ses Peurs    

Publié par Lama NAMGYAL

En relation avec le désir, c’est la peur d’être séparé de ce qui est agréable. Avec l’aversion, c’est la peur de rencontrer ce qui est désagréable. Avec la jalousie, c’est la peur d’être dépassé par les autres et de ne pas pouvoir atteindre ses objectifs. Avec l’orgueil, c’est la peur d’être critiqué ou de ne pas être reconnu par les autres. Avec l’ignorance, c’est de redouter le changement et de nier l’impermanence de tous les phénomènes. Notre situation dans le monde est souvent difficile car le bonheur nous (...) Lire la suite

24420 visites.

La Persévérance    

Publié par Lama NAMGYAL

Au niveau spirituel, la persévérance est définie comme étant l’enthousiasme à faire le bien en général et à vraiment accomplir ce qui est bénéfique pour soi et autrui. C’est également le remède aux trois formes de paresse : La paresse indolente qui est l’attachement excessif aux plaisirs des sens, à l’oisiveté, au sommeil, à la nourriture et à l’alcool, aux drogues, au tabac, etc. La paresse défaitiste qui consiste à toujours se dénigrer ou à penser que l’on est incapable de pratiquer toute forme de spiritualité. La paresse vile qui est (...) Lire la suite

23789 visites.

La Patience    

Publié par Lama NAMGYAL

Aussi généreux que l’on puisse être et même si l’on observe une bonne conduite éthique, sans la vertu de la patience on peut toujours être sous l’emprise de la haine. Or un accès de grande colère peut anéantir en un instant tout le mérite acquis pendant des temps infinis. Sans la patience, l’aversion s’enfonce en nous comme une flèche empoisonnée et la douleur qui nous transperce l’esprit ne nous permet plus de connaître la paix, la joie et le bien-être. Étant malheureux, nous finissons même par en perdre le sommeil et les difficultés surviennent. La (...) Lire la suite

20928 visites.

La Méditation    

Publié par Lama NAMGYAL

D’une manière ordinaire, cet esprit auquel on s’attache, saisit constamment différents objets, s’agrippe à différentes situations. Dans la méditation, il faut abandonner toutes ces saisies, tous ces attachements et relâcher tous les liens qui entravent l’esprit. Ainsi, il convient de cultiver l’état d’esprit qui est libre de toute saisie, de tout attachement, de toute fixation à quoi que ce soit, et simplement de cultiver cette relaxation profonde dans laquelle on demeure totalement ouvert, en acceptant tout ce qui arrive et en laissant les choses (...) Lire la suite

16084 visites.

La Souffrance : Voie vers l’Éveil    

Publié par Lama NAMGYAL

La transformation de la souffrance s’effectue en considérant toutes les circonstances adverses et négatives comme Voie vers l’Éveil. Quand s’élève le désir-attachement en vous-même, il faut le reconnaître immédiatement et se dire : « Comme moi-même, tous les êtres sont prisonniers de cette émotion. Puisse le désir-attachement de tous les êtres et l’ignorance qui en est la cause, fondre en moi ainsi que tout le karma négatif qui en résulte. » Prenant sur vous le désir-attachement de tous les êtres, imaginez qu’ils en sont libérés et qu’ils acquièrent (...) Lire la suite

15363 visites.

Les quatre nobles vérités (1)    

Publié par Lama NAMGYAL

I La vérité de la souffrance En général, la souffrance provient de tous les phénomènes physiques ou mentaux et, en particulier, de la naissance, de la maladie, de la vieillesse et de la mort. Par ailleurs, il y a bien d’autres tourments dans la vie, tels que de ne pas obtenir ce que l’on cherche, de ne pas garder ce que l’on possède, d’être séparé des êtres qui nous sont chers, de perdre son statut social, de rencontrer ce qui est indésirable, etc. En résumé, il y a trois types de souffrances communs à toute l’humanité : 1) La souffrance qui est (...) Lire la suite

15275 visites.

Transformation des Emotions Conflictuelles    

Publié par Lama NAMGYAL

D’où proviennent les modes répétitifs de comportements négatifs ? Selon l’enseignement bouddhique, notre vie actuelle a son origine dans une vie antérieure. Cette vie antérieure vient d’une vie encore antérieure et ainsi de suite. Durant notre vie actuelle, nous pouvons ressentir de la douleur physique et de la souffrance mentale, ou du bonheur et de la félicité. Ces expériences peuvent provenir de nos actes dans les vies précédentes. Certaines personnes éprouvent beaucoup de désir ou de colère, tempérament qui peut découler de la force des tendances du passé. Si nous (...) Lire la suite

15245 visites.

L’attitude altruiste envers ses semblables    

Publié par Lama NAMGYAL

I.L’égalité de soi et des autres Tous les êtres, quels qu’ils soient, veulent être heureux et ne plus être malheureux. Pensant en termes de « moi-je », ils conçoivent les autres comme étant séparés d’eux-mêmes. S’il est vrai qu’au niveau relatif tous les êtres sont différents les uns des autres, au niveau ultime, la notion de soi et d’autrui n’a aucune réalité. Quand la non-existence de l’ego est réalisée, la conception de quelqu’un d’autre disparaît automatiquement car les deux sont en relation réciproque. La qualité spacieuse (...) Lire la suite

14703 visites.

La sagesse    

Publié par Lama NAMGYAL

Par contre, lorsque celles-ci ont pour base la connaissance transcendante, elles conduisent toutes à la bouddhéïté. Il y a trois formes de sagesse La première est la connaissance mondaine qui vise au bien de l’humanité : la médecine, l’astrologie, la linguistique, les arts et les artisanats, ainsi que toutes les sciences traditionnelles. La deuxième est la réalisation de la non-existence de l’ego en l’individu. Elle consiste à reconnaître que tous les constituants psycho-physiques de notre être sont impurs, douloureux, éphémères et dépourvus d’entité. La (...) Lire la suite

14543 visites.

Les quatre nobles vérités (2)    

Publié par Lama NAMGYAL

La vérité du chemin qui mène à la cessation de la souffrance C’est le chemin spirituel qui permet de purifier tous les voiles de l’esprit, notamment par la pratique de la Voie Octuple ou à huit branches. 1. La compréhension juste. C’est la reconnaissance de la nature de la souffrance du cycle de l’existence (samsara) et la « transcendance de la souffrance » (littéralement nirvana). 2. L’intention juste. C’est ne pas avoir un état d’esprit malveillant, mais au contraire bienveillant. 3. La parole juste. C’est ne pas parler négativement, (...) Lire la suite

14396 visites.

La conduite éthique    

Publié par Lama NAMGYAL

La conduite éthique est semblable à la Terre qui supporte tous les êtres et toutes les choses. Il est enseigné qu’elle est le fondement de toute voie spirituelle authentique. On peut considérer qu’elle a trois aspects : le premier qui consiste à éviter de faire le mal, ce qui permet de stabiliser l’esprit le second qui est de faire le bien, ce qui développe les qualités en soi le troisième qui est l’activité qui consiste à faire évoluer les êtres spirituellement, ce qui les amène à l’éveil parfait. Il y a dix actes négatifs à abandonner et dix actes (...) Lire la suite

12351 visites.

Hommage à la Vie    

Publié par Lama NAMGYAL

Nous avons la grande chance d’avoir un précieux corps humain qui est pourvu de toutes les qualités. C’est le résultat d’un immense rassemblement de mérite et la base essentielle pour la pratique spirituelle. Il faut être conscient de cette opportunité extrêmement rare à obtenir car c’est uniquement dans cette existence humaine que l’on peut purifier le karma et atteindre l’état d’éveil ultime. Malheureusement, les êtres humains consomment des aliments saturés de produits chimiques qui endommagent leur santé à long terme et semblent ignorer tous (...) Lire la suite

11292 visites.

L’esprit d’éveil : la Bodhicitta    

Publié par Lama NAMGYAL

Le Petit Véhicule du Hînayana se réfère principalement à l’observance d’une pure conduite éthique, qui a pour principe de vie de ne pas nuire à autrui, et à la compréhension de l’absence de réalité de la saisie égocentrique. Cette voie mène à l’apaisement de toutes les tendances conflictuelles, ce qui est déjà un certain niveau de libération individuelle (l’état d’Arahat). Le Grand Véhicule du Mahayana a pour fondement le sens profond de la vacuité de tous les phénomènes et pour expression, l’amour et la compassion universels. Dans cette vie, le (...) Lire la suite

10901 visites.

Les 37 pratiques des bodhisattvas    

Publié par Lama NAMGYAL

1.Maintenant que j’ai obtenu ce qui est difficile à trouver, ce grand vaisseau des libertés et des acquisitions, afin de me délivrer moi-même et les autres de l’océan de samsara, jour et nuit sans oubli, écouter, réfléchir et méditer est la pratique des fils des vainqueurs. 2. Envers les amis, l’attachement coule comme de l’eau ; envers les ennemis, la haine brûle comme un feu ; demeurant dans les ténèbres de l’ignorance, j’oublie ce qui est à cultiver et ce qui est à rejeter. Abandonner le pays de ses pères est la pratique des fils des vainqueurs. 3. (...) Lire la suite

9558 visites.

L’ici et maitenant    

Publié par Lama NAMGYAL

"… Beaucoup de personnes réagissent au Bouddhisme comme à une nouvelle religion de salut, qui pourrait leur permettre de traiter le monde comme on cueille des fleurs dans un beau jardin. Mais si nous souhaitons cueillir les fleurs d’un arbre, nous devons préalablement en cultiver les racines et le tronc, ce qui signifie travailler avec nos peurs, frustrations, déceptions et irritations, c’est-à-dire sur tous les aspects pénibles de la vie. … Selon le Bouddhisme, il nous faut en premier lieu faire l’expérience de la vie telle qu’elle est. Percevoir la (...) Lire la suite

9482 visites.

La Bonté Fondamentale    

Publié par Lama NAMGYAL

Le problème fondamental auquel il semble bien que nous soyons confrontés est que nous essayons trop de prouver quelque chose, ce qui relève de notre paranoïa et de notre sentiment de pauvreté. Lorsque nous essayons de prouver ou d’obtenir quelque chose, nous ne sommes plus ouverts : il faut tout vérifier, tout arranger "correctement". C’est vraiment une attitude paranoïde envers la vie et qui ne prouve rien. Nous arrivons peut-être à battre des records en termes quantitatifs ; nous aurons construit l’édifice le plus haut, nous aurons amassé la récolte la plus (...) Lire la suite

8592 visites.

Le dialogue interreligieux    

Publié par Lama NAMGYAL

La nature du dialogue interreligieux repose sur les convergences évidentes et les valeurs communes qui sont enseignées dans les différentes religions et, particulièrement, entre le christianisme et le bouddhisme. Tout d’abord, en ce qui concerne les notions du bien et du mal, les Dix Commandements de la bible judéo-chrétienne sont très proches des cinq engagements d’un fidèle laïque bouddhiste. 1) Ne pas tuer et ne pas nuire à autrui, mais au contraire protéger toute forme de vie. 2) Ne pas voler ou s’approprier le bien d’autrui, mais inversement pratiquer la (...) Lire la suite

6173 visites.

Qu’est-ce que l’Amour ?    

Publié par LA TEMPERANCE

L’AMOUR est souvent confondu avec le désir, la passion, la jalousie, l’excitation, la séduction, la fascination, la réponse à l’ennui ou à l’isolement On accepte difficilement que la paix puisse s’accorder à l’amour, on l’associe à des états de pression, d’intensité. Pourtant, l’amour est équilibre, il ne devrait renfermer ni compulsion, ni désespoir ni obsession. On ne peut aimer que si l’on est prêt. On ne peut aimer que si l’on est disposé à le faire. On ne peut aimer que si l’on sait s’aimer soi-même, (...) Lire la suite

23323 visites.

En Finir avec Votre Addiction

Du 23 octobre 2017
au 26 octobre 2017

Praticien en Hypnose et en PNL 2/3

Du 6 novembre 2017
au 11 novembre 2017

Praticien en Hypnose et en PNL 3/3

Du 4 décembre 2017
au 9 décembre 2017

En Finir avec Votre Addiction

Du 18 décembre 2017
au 21 décembre 2017


Formation PNL Hypnose    
Formations
Séminaires
Librairie
Témoignages
Articles
Tempérance


ff2p ffdp psychotherapie

LA TEMPÉRANCE est membre fondateur de la Fédération Française de Psychothérapie et Psychanalyse.

 

© 1996-2016 LA TEMPÉRANCE

LA TEMPERANCE - IEPNL sarl - BP 12 - Combre - 63250 Chabreloche - France tel 04-73-94-27-76 - fax 04-73-94-27-14

Sarl au capital de 8 000 EUR - Siret 44029169800015 - APE 8559A Déclaré à la CNIL sous no 1049937.

Organisme de formation pour adultes no(DA) 83630355963.