L’alliance magique du mental et de l’intuition.

Accueil > PNL > PNL : 4 critères pour bien choisir son thérapeute

PNL : 4 critères pour bien choisir son thérapeute

1. Votre thérapeute PNL passe-t-il beaucoup de temps à rassembler des informations sur vos problèmes du passé ?

Certes, c’est une démarche qui peut être utile, mais il n’est pas nécessaire d’y consacrer beaucoup de temps car l’examen de vos déboires passés mène rarement à des solutions. Ce qui conduit vers la solution est de trouver comment vous ou d’autres personnes avez résolu des difficultés similaires. Un praticien de PNL efficace consacrera beaucoup plus de temps à rassembler des informations concernant vos objectifs positifs, vos capacités et vos ressources personnelles.

2. Avez-vous l’impression que vous vous approchez de votre objectif ?

Certains objectifs sont atteints en une seule séance ; d’autres nécessitent davantage de temps. Dans ce cas, le patient expérimente un mouvement dans la direction de l’objectif à atteindre pendant les deux ou trois premières séances. Si vous ne remarquez rien de semblable, adressez-vous peut-être à un autre thérapeute PNL. Car même s’il s’agit d’une personne compétente, elle peut avoir oublié quelque chose ou bien votre objectif peut être hors de son champ d’expérience. Avoir la sensation d’avancer vers vos objectifs est le seul critère important à prendre en compte.

3. Votre thérapeute PNL insiste-t-il sur vos dysfonctionnements, au lieu de vous aider à réaliser les changements désirés ?

Si c’est le cas, nous vous conseillons de vous adresser à quelqu’un d’autre. Les diagnostics ne sont pas des solutions : ils ne vous permettent pas de savoir quoi faire pour vous aider à réaliser vos objectifs.

4. Apprenez à distinguer

Apprenez à distinguer entre le fait de vous sentir bien et compris par le thérapeute et le fait de voir les choses changer dans votre vie. Bien sûr, vous pouvez avoir les deux avec votre thérapeute. Mais, certaines personnes, aussi chaleureuses et merveilleuses soient-elles, ne disposent pas nécessairement des compétences pour vous aider à obtenir les résultats escomptés. Dans ce cas-là, nous vous conseillons de vous adresser à quelqu’un d’autre.


D’après l’ouvrage de Connirae et Steve Andreas « Au cœur de l’Esprit »