L’alliance magique du mental et de l’intuition.

Accueil > Archives > Témoignages > En Finir avec les Dépendances > Alcool

Alcool

A

Alcool douce amie de mes solitudes

Toi qui rend mes nuits amnésiques

De mes longues journées de lassitude

Tu m’enivres de ta dépendance physique

L

Lorsque je me noie dans tes pensées

Mon esprit s’envole vers un monde meilleur

Tu me tiens et me laisse s’envoler

Beaucoup de toi arrive à m’emmener ailleurs

C

Comme dans un monde où tout est bien plus beau

Tu me fais rêver, mais aussi déprimer,

Je pars alors à la rencontre d’un monde nouveau

Qui quelquefois et même bien trop souvent me fait pleurer.

O

Obscure prison dans laquelle je me suis renfermée

Tu es tel un cauchemar, un mauvais rêve

Dont j’aimerais bien pouvoir me débarrasser

Peut-être pour toujours, ça c’est une pensée brève.

O

Oser te dire non, ne plus prendre le premier verre

Pour prendre la décision de ne plus te consommer

Toi qui me laisse le souvenir d’une vie au goût amer

Sans savoir si je vais pouvoir m’assumer.

L

L’idée était assez mauvaise, j’en prends conscience

Tu est telle une drogue qui sans me lâcher me tient

Maintenant, je me fais soigner. Méfiance,

Pour reprendre le chemin d’un bon destin.

A Comme à la bonne votre

L Comme liquider la bouteille

C Comme consommation abusive

O Comme obsession morale

O Comme oser pourvoir s’arrêter

L Comme la dépendance physique

A.L.C.O.O.L.

Laisse-moi vivre ma vie,

Je ne sais encore si je vais pouvoir me passer de toi

Mais pour le moment je te bannis de mon existence

Et tu ne me manques pas.

le 11.7.2005.

14ème Bougie

Poème d’anniversaire

Quoi de mieux qu’une 14ème bougie

Et le temps, qui s’écoule tranquillement

Pour suivre le cours de sa vie,

24 heures à la fois tout simplement.

Tu as décidé, par un beau jour

De poser ce satané verre,

Pour vivre ta vie et ton parcours,

Avec un nouveau, pied sur terre.

Quoi de mieux qu’une 14ème bougie

Pour avoir un regard différent,

Sur tes émotions, et tes envies,

Puis ainsi, renaître comme par magie.

Tu as fait toi-même ce propre choix

Celui de vouloir t’en sortir,

Cela peut paraître difficile parfois,

Seule la volonté peut suffire.

Quoi de mieux qu’une 14ème bougie

Pour flâner sur l’avenir,

Soufflée sereinement sur la vie,

Avec l’unique envie de s’en sortir.

Tu as su ôter les barrières, regarder devant

Les semaines et les années qui s’effleurent,

Avec le vouloir d’aller de l’avant,

Sans oublier tes craintes, et tes peurs.

Quoi de mieux qu’une 14ème bougie

Et pourquoi pas beaucoup d’autres ensuite

L’avenir seul, nous le prédit,

De tout cœur, je te félicite.....

Le 3/11/2005

Recommence

Si tu es las et que la vie te paraît longue,

Si tu t’aperçois que tu t’es trompé de chemin,

Ne te laisse pas couler au fil des jours et du temps !...

Recommence

Si la vie te semble trop absurde,

Si tu es déçu par trop de choses et de gens,

Ne cherche pas à comprendre pourquoi !...

Recommence

Si tu as essayé d’aimer et d’être utile,

Si tu as connu la pauvreté et les limites,

Ne laisse pas là une tâche à moitié faite !...

Recommence

Si les autres te regardent avec reproche,

S’ils sont déçus par toi, irrités

Ne te révolte pas, ne leur demande rien ;

Recommence

Car l’arbre rebourgeonne en oubliant l’hiver,

Car le rameau fleurit sans demander pourquoi,

Car l’oiseau fait son nid sans songer à l’automne,

Car la vie est espoir et ...

Recommence